Pourquoi Zanussi ? L’homme des rencontres

  1. La Vie de Famille, un passé européen (p. 31)
  2. Camouflage, vivre et filmer à l’Est (p. 65)
  3. Illumination : comment comprendre le monde ? (p. 99)
  4. Un homme et une femme, couples improbables (p. 135)
  5. Les années du Soleil calme : le grand catalogue (p. 159)
  6. « N’ayez pas peur ! », un cinéaste au Vatican… (p. 185)
  7. En attendant la Reine Christine : le film en costumes (p. 221)
  8. Récits et manipulations ou comment entrer dans l’histoire (p. 233)
  9. Mises en scènes, télévision, théâtre, opéras, musique (p. 257)
  10. Transmettre, enseignement, festivals, rencontres (p. 267)
  • Conclusion : Au Grand Galop ! L’homme du XXIe siècle (p. 293)
  • Annexes

« Oui, le plaisir est même encore plus grand maintenant, car je comprends mieux que c’est un privilège exceptionnel de tourner des films. Vraiment, j’éprouve toujours ce même plaisir : entrer en production, c’est “ravissant”. J’explique souvent aux étudiants que le chômage est l’état naturel d’un artiste. Et même de l’être humain. Car notre apparition sur cette terre n’était pas planifiée ; la société ne m’attendait pas, j’ai survécu à la guerre. Alors, si je trouve du travail, c’est un miracle, le genre de “bonus” qu’il faut utiliser. »

[K. Zanussi, entretien avec Alain Martin, Laski, 2013]

Zanussi filme aussi pour communiquer, partager ses réflexions et les valeurs morales qui ont soutenu son combat contre le réalisme socialiste des années 70-80 et le regard qu’il porte maintenant sur le monde contemporain.
« J’essaie de regarder des gens qui exercent leur liberté de façon consciente, qui choisissent entre des valeurs, entre le bien et le mal. Aussi on me qualifie souvent de moraliste. J’essaie de n’être pas moralisateur : je ne vais pas dire à chacun ce qu’il faut faire. […] je pense que c’est la vocation de l’artiste de montrer le processus de la recherche de la vérité. Le seul service que je puis rendre au spectateur, c’est de partager avec lui la douleur de cette recherche […] »

[KZSPI88]
lire la suite dans Krzysztof Zanussi, rencontre(s)
[ photo-titre : DR – Collection K. Zanussi ]