retrouvez www.DoubleviedeVeronique.com sur IrenKa.com

Retrouvez toutes les infos sur le film de Krzysztof Kieślowski sorti en 1992 : La Double vie de Véronique, l’aventure de ce film-charnière entre France et Pologne sur notre site.

[ photo-titre : © MK2 ]

(re)Découvrez les parcours étrangement parallèle de Weronika, jeune choriste polonaise malade du cœur, et de Véronique, musicienne clermontoise. Toutes deux possèdent une voix sublime, cherchent confusément l’amour et perçoivent comme un manque dans leur existence. Et puis il y a cette petite boule de verre dans un sac à main, cette photo prise sur la Place du Marché (le Rynek) de Cracovie. Le film entretient le mystère.

www.DoubleviedeVeronique.com, site consacré au film fusionne en 2018 avec Kieslowski.eu et IrenKa.com. Pour une meilleure compréhension de ce cinéma, pour consulter documents et actualités liés au film.

Pour en savoir plus sur la genèse du film, son auteur, ses équipes, le tournage, l’engouement après Cannes en 1992 puis la disparition des écrans et la ressortie en salle et en DVD en 2006, c’est donc ici.

Le livre sur le film : au cœur du tournage

La Double Vie de Véronique (1991 – France, Pologne – 35 mm couleurs – 96 min)

Réalisateur : Krzysztof Kieślowski
Scénario : Krzysztof Kieślowski & Krzysztof Piesiewicz
Production : Sidéral, Le Studio Canal +, Tor Production (Varsovie)
Producteur : Leonardo de la Fuente
Producteur exécutif : Bernard Pierre Guiremand
Distribution : Sidéral
Directeur photo. : Sławomir Idziak
Musique : Zbigniew Preisner
Montage : Jacques Witta
Avec :
Irène Jacob (Weronika/Véronique)
Anna Gronostaj (voix de Weronika)
Philippe Volter (Alexandre Fabbri)
Claude Duneton (père de Véronique)
Louis Ducreux (Le professeur)
Sandrine Dumas (Catherine)
Gilles Gaston-Dreyfus (Jean-Pierre)
Guillaume de Tonquedec (Serge)
Władysław Kowalski (père de Weronika)
Kalina Jedrusik (femme bariolée)
Halina Gryglaszewska (tante)
Alexander Bardini (chef d’orchestre)
Jerzy Gudejko (Antek)…
Palmarès :
1991 : Festival International du Film (Cannes) Prix de la critique internationale, Prix du jury œcuménique
1992 : NSFC (National Society of Film Critics) Awards Meilleur film étranger, etc.